accepter nos défauts
Non classé

Et si nous aimions nos défauts ?

Je parle souvent de l’importance de la confiance en soi. Nous savons tous à quel point elle est importante pour construire et avancer.
D’aucuns me répondent que certes, c’est important, mais plus facile à dire qu’à faire. D’ailleurs, j’ai bien trop de défauts.
Comment pourrais-je avoir confiance en moi, alors que je pèse 20kg de trop, que j’ai un nez en patate, que je suis timide, incapable de m’affirmer sans pleurer ou hurler…

Et si nous commencions par apprendre à aimer nos défauts ?

COMMENCER par ÇA ?!? Rien que ça !
Elle est un peu barge, la Lilybulle…

femme sans défauts

Bah oui, mais n’empêche, accepter mes défauts, c’est m’accepter comme je suis, un être humain normal, au milieu d’êtres humains normaux.
Il y a certes des êtres humains PLUS normaux que d’autres… parfaits physiquement, d’une sérénité à toute épreuve… lisses.
Parfaits pour qui ?
Vous les aimez comment les hommes ? Bodybuildés ? Grands? PeTItS ? Avec ou sans poils ? Virils ? Machos ? Sensibles ? Directifs ?

Et les femmes ? Vous les aimez avec des rondeurs à caresser ou stars de magasines ? Tendres ou drôles ? Vivantes et pleines d’énergie ou plutôt sages ? Grandes ou petites ?
Je suis certaine qu’il y a autant de réponses à cela que de lecteurs de ce post. D’ailleurs, il me vient l’idée de proposer un petit sondage sur la page pour le vérifier… juste pour voir 🤗

Il m’arrive régulièrement de céder à la morosité et de me trouver grosse et moche. J’imagine alors ce que les autres doivent penser de moi… et puis je réfléchis 2 minutes. Il y a, dans mon entourage, des personnes bien plus en surpoids. Et je ne le vois jamais !
Jamais, lorsque je m’adresse à elles, je ne me dis : purée ! Il serait temps qu’elle se mette au régime, elle ressemble à rien. Jamais je n’hésite à m’adresser à quelqu’un à cause de son poids. Jamais je ne doute de ses qualités de travail à cause de son apparence.
Je n’y prête simplement jamais attention. Alors, pourquoi serait-ce différent pour moi ?

D’ailleurs, si j’y réfléchis encore, j’aurais même beaucoup plus de facilité à aller vers une personne en surpoids, ou timide, ou « imparfaite » parce qu’elle est est COMME MOI ! Je connais toutes ces imperfections, elles me rassurent.

Ceux qui ont des enfants comprendrons ce qui va suivre…

les défauts des enfants

N’avez vous jamais été ravi(e) de voir que les enfants des autres piquent des crises, se roulent par terre, refusent de manger des légumes ou de se brosser les dents ?
N’avez-vous jamais été heureux de pouvoir dire à un ami qui baisse les bras d’un air gêné : « t’inquiète ! J’ai les mêmes à la maison… »
Les imperfections des autres nous rassurent. Nous ne sommes pas seuls à être des parents lamentables, qui menacent, font du chantage, comptent jusqu’à trois et finissent par hurler « si c’est comme ça, on n’ira pas à la piscine ! ».

Et pourtant nos défauts nous conduisent parfois à des comportements terribles:

addictions diverses, troubles psychiques, enfermement ou agressivité…

Aimez-vous vos proches avec leurs imperfections ? Vous arrêtez-vous à un nez de travers pour choisir vos amis ? Refusez-vous de travailler avec un collègue qui est trop maigre ?
Alors pourquoi pensez-vous que les autres pourraient s’arrêter à cela ?

Pour ma part, je suis une rêveuse, je remets à plus tard, j’aime être seule avec moi-même ou entourée d’amis intimes. Je déteste le bruit et la foule… Je ne serai jamais celle qui anime la soirée, mais je suis aussi -et GRÂCE à tout cela – créative, fidèle en amitié, empathique et à l’écoute de moi-même et des gens.
Et les gens m’apprécient pour cela.

Il ne s’agit pas d’être imbue de soi. Juste de s’accepter tel que nous sommes. Tel que nous avons été sculpté(e)s par la vie, notre histoire et nos rencontres. Nos défauts font de nous des êtres indispensables au bon fonctionnement du monde…

3 réflexions au sujet de “Et si nous aimions nos défauts ?”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.